Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MALECOT Georges

Titulaire 1° section,
Décès en 1989

Biographie :

Roger Malecot (né le 22/04/1922 à Pithiviers dans le Loiret, et mort en décembre 1989 à Versailles) effectue une carrière militaire.

Il est titulaire d’un diplôme de l’École pratique des hautes études.

Engagé volontaire, il fréquente l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (1941) et participe aux opérations de la Résistance à Lyon (1943). Arrêté par la gestapo et déporté en Allemagne, il s’évade au cours d’un transfert et rejoint les forces armées soviétiques (1945). Nommé sous-lieutenant au titre de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (dès 1944), il séjourne en Allemagne lors d’un stage en haute montagne (1946-1947), puis au Laos et au Vietnam, comme adjoint au Résident puis maire de Da Nang, et enfin officier des affaires politiques (1947-1949).

Après un stage à Paris au Centre d’études asiatiques pour étudier le khmer et le vietnamien (1949-1950), il part pour le Cambodge en qualité de conseiller militaire du chef de province de Takéo (1950-1953) avant d’effectuer un nouveau stage à Paris au Centre d’études africaines, pour apprendre le bambara. Officier spécialiste des affaires africaines (1954), il séjourne en Afrique-occidentale française comme adjoint du chef du bureau « Organisation », puis du bureau « Transports » à l’État-Major du Commandant supérieur (1954-1957).

Titulaire d’un diplôme militaire d’interprète d’anglais, il est mis à la disposition du premier ministre (1958-1960). Chef du bureau de liaison du territoire, il séjourne à Aden (Yémen) et en Éthiopie (1960-1962) avant d’être affecté en Algérie au bureau des analyses, comme spécialiste des questions politiques et sociales (1963).

Nommé adjoint au directeur du Centre des hautes études administratives sur l’Afrique et l’Asie modernes (1964) et chargé de la documentation et des publications, il est promu directeur des études (1971) puis directeur du CHEAM (1974).

Il est distingué Chevalier de la Légion d’honneur.

           Enfin, Roger Malecot est élu membre titulaire de la 1re section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 21/12/1979.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS