Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LORIN Henri

Titulaire 3° section,
Décès en 1932

Biographie :

Henri Lorin (né le 02/07/1866 à Bayonne et mort le 01/05/1932 à Bordeaux) effectue une double carrière d’enseignant et d’homme politique.

Sorti de l’École normale supérieure de la promotion de 1886, il est agrégé d’histoire et géographie, puis Docteur ès-lettres dès 1895.

Affecté au poste de professeur aux lycées de Pau et de Tunis puis, deux ans plus tard, à celui de professeur de géographie coloniale à la Faculté des lettres de Bordeaux, il est par ailleurs attaché à la délégation française de la Conférence d’Algésiras dès 1906.

Il s’engage volontairement pendant la Première Guerre mondiale, en tant que Capitaine de territoriale et secrétaire général du Bureau d’études économiques de la Présidence du conseil.

Il exerce les fonctions de député de la Gironde pendant la législature de 1919-1924 tout en étant nommé vice-président de la Commission des colonies et de celle des Travaux publics (transports).

Il enseigne parallèlement à l’École coloniale dès 1920.    

En 1922, il est missionné par la Présidence du conseil dans les États de la Petite Entente, en Pologne et à Memel (Lituanie).

Il est nommé membre du Comité d’études historiques et scientifiques de l’AOF en 1915, du Conseil supérieur des Colonies et du Conseil supérieur du Tourisme en 1924.

Il intègre l’Académie des sciences morales et politiques en 1922 en qualité de correspondant.

Délégué du gouvernement français à la deuxième « Conférence des communications et du transport » de la Société des Nations à Genève en 1923, il est ensuite détaché comme titulaire de la chaire de géographie à l’Université égyptienne, au Caire, de 1925 à 1927.

Il par ailleurs lauréat de la Société de géographie commerciale de Paris et de l’Alliance française.

Il est distingué Officier de la Légion d’honneur.

Enfin, Henri Lorin est élu membre titulaire de la 3e section de l’Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS