Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

CAPDEVIELLE Jean-Noël

Membre titulaire 4e section,
Élu(e) le 17/06/2011

Directeur de recherche émérite du CNRS
Ancien délégué régional à la recherche et à la technologie (ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche)
Domaines et régions :
Physique nucléaire, physique des particules et astrophysique, simulation informatique, relations internationales et géostratégie, administration publique. Amérique du Nord et du Sud, Asie, Europe


Distinctions :

  
Actualités :
Le nucléaire va-t-il passer à l’Est ?
Le ressenti d’une inquiétude croissante, mais de moins en moins justifiée Three Mile Island, Tchernobyl, Fukushima ont-ils frappé les trois coups d’un drame majeur qui menace l’humanité ? Existe-t-il une fatalité qui nous oblige à subir une catastrophe nucléaire tous les 20 ou 30 ans ? Le silence qui entoure le nuclé...Lire la suite

Biographie :

Docteur en physique nucléaire (1968, Toulouse), Jean Noël Capdevielle intègre le Centre national de la recherche scientifique en 1971. Docteur ès sciences d’État (1972, Paris XI-Orsay), il anime le groupe des Rayons cosmiques de l’Université de Bordeaux I pour rejoindre en 1994 le laboratoire de physique corpusculaire du Collège de France.

Directeur de recherche au CNRS depuis 1982, puis émérite en 2010,  il suit le sort de ce laboratoire élargi pour devenir l’APC (Astroparticule et cosmologie, tutelles CEA, CNRS, Univ. Paris VII, Observatoire de Paris). Auteur d’un film,  "Echos, détection des rayons cosmiques sur Concorde", il préside 4 conférences internationales sur les interactions cosmiques de haute énergie (Bordeaux 1986, Tarbes 1990, Perpignan 1996, Paris 2008) ; rapporteur de la Conférence internationale des rayons cosmiques à Rome en 1995, il exerce les fonctions de « Liaison Officer » de l’IUPAP (International Union of Pure and Applied Physics, Unesco, commissions C4 cosmiques et C11 particules) de 1990 à 1996.

Son influence internationale se développe à la faveur de collaborations avec la Pologne depuis 1975, la Russie depuis 1977, le Japon depuis 1978, l’Inde depuis 1983, l’Allemagne depuis 1988, l’Arménie et l’Algérie depuis 1996. Coordinateur européen de l’Observatoire international Auger en Argentine (2000-2003) avec le Prix Nobel américain J. Cronin, il remplit simultanément les fonctions de Délégué régional du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (DRRT de 2000 à 2006). Son parcours s'accompagne de mandats électifs de député suppléant des Hautes Pyrénées (1973-1978) et de Maire de Lhez (1971-1995).

Auteur d'environ 250 publications (sur les sites internationaux, comme SPIRES ) marquées par l’observation d’interactions cosmiques particulièrement énergiques avec Concorde (Diplôme d’honneur de la Fédération aéronautique internationale en 1983), il est également l'auteur d'un logiciel de simulation du passage des particules  dans l’atmosphère utilisé dans les  6 continents.

Bibliographie :

Cosmic ray interactions : nuclear physics B. Amsterdam : Elsevier, 2009 (n° 196)

Invited talks : 14th Int. Symp. Very high energy Interactions, Wei-Hai , China , Aug. 22, 2006

Cosmic rays : nuclear physics B. Amsterdam : Elsevier, 1998 (n° 60)

Invited talks : 28th International   Cosmic Ray Conference : Rome, Aug.  17 1995

VIth international symposium on very high energy cosmic ray interactions : Tarbes, July 8-17, 1990 (éditeur scientifique)

Invited talks : 10th European Cosmic Ray Symposium : Bordeaux, August 25-29, 1986

Les rayons cosmiques. Paris : Que sais-je, 1984 (n° 729)

Film Echo. Paris,Service du film de recherche scientifique/CERIME, 1983

Les recensions des ouvrages de la bibliothèque effectuées par Jean-Noël CAPDEVIELLE :

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS