Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LEGOUX Pierre

Membre titulaire 4e section,
Décès en 2000

Biographie :

Pierre Legoux (né le 12/04/1908 à Boulogne-sur-Seine et mort le 18/06/2000 à Meudon-la-Forêt) effectue une carrière d'ingénieur des Mines.

Sorti de l'École Polytechnique en 1927, il est nommé Sous-lieutenant d'artillerie entre 1929 et 1930, puis élève-ingénieur à l'École nationale supérieure des Mines de Paris.  

Il effectue un stage de quatre mois au Service des Mines et au Bureau de recherche et participations minières du Maroc.

C'est en 1933 qu'il est promu chef-adjoint du Service des Mines de l'AOF jusqu'en 1938, puis chef du Service des Mines de l'AEF entre 1939 et 1943.

Entre temps, il est envoyé un mois en Sierra-Léone, deux semaines en Grande-Bretagne lors du centenaire de la Société géologique, et sept mois dont trois en mission officielle dans l'Union sud-africaine, les Rhodésies et le Katanga.

Mobilisé sur sa demande en 1943, il participe au Bataillon de marche du Cameroun, avant d'être missionné dix mois en Nouvelle-Calédonie pour le compte du Commissariat aux colonies d'Alger et enfin de rejoindre la 1ère armée pour la campagne de France en Alsace et dans les Vosges.

En 1945, il occupe le poste de chef du Service des Mines au ministère des Colonies, d'abord détaché à titre militaire, puis démobilisé. Il effectue pendant une année des missions en Afrique-Occidentale française, au Cameroun et en Afrique-Équatoriale française, avant les deux dernières en 1947, à Bruxelles (Belgique) et à Genève (Suisse).

Il quitte le ministère de la France d'outre-mer en 1953 pour assumer la direction générale de la Compagnie minière de Conakry (Guinée) qui exploite le gisement de fer de la presqu'île du Kaloum, et ce jusqu'en 1960.

De retour en métropole, il est promu chef de l'arrondissement minéralogique de Montpellier et dirige l'École des mines d'Alès.

Au Conseil général des mines en 1964 et chargé de l'inspection générale des divisions minéralogiques outre-mer jusqu'en 1967, il préside sa section juridique de 1970 à 1978, année de sa retraite. 

Enfin, Pierre Legoux est élu membre titulaire de la 4e section de l'Académie des sciences coloniales le 20/02/1948.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS