Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LEBRUN Albert

Titulaire 2° section,
Décès en 1950

Biographie :

Albert Lebrun (né le 29/08/1871 à Mercy-le-Haut en Meurthe-et-Moselle, et mort le 06/03/1950 à Paris) effectue une carrière politique.

Sorti premier de l’École polytechnique et de l’École supérieure des Mines, il démarre sa carrière professionnelle comme professeur à l’École des hautes études commerciales. Élu conseiller général d’Audun-le-Roman dès 1898, il est nommé président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle en 1906.

Entretemps, il est élu député de la première circonscription de Briey en 1900, avant d’être réélu régulièrement jusqu’en 1919. À la chambre des députés, il exerce les fonctions de secrétaire de l’assemblée entre 1903 et 1905, puis de Vice-président en 1913. Il est successivement nommé ministre des Colonies en 1912 et 1913.

Il rejoint le Comité de l’exploitation technique des chemins de fer, en qualité de membre titulaire, dès 1914. Président de la Commission du budget et de la Chambre des députés jusqu’en 1917, il remplace M. Jonnart, du cabinet Clemenceau, comme ministre du Blocus et des Régions libérées, pendant deux ans. C’est en 1920 qu’il est élu sénateur de Meurthe-et-Moselle.  

Vice-président de la Commission des Colonies, rapporteur du budget de guerre et vice-président de la Haute Assemblée de 1926 à 1930, il préside par ailleurs le Comité d’administration de l’Office national des mutilés et réformés de guerre et, entre autres, le Comité de l’exposition pour la désignation des meilleurs ouvriers de France.

Enfin, Albert Lebrun est élu membre titulaire de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS