Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LE BIGOT Jules

Membre titulaire 1re section,
Décès en 1965

Biographie :

Jules Le Bigot (né le 14/08/1883 à Saint-Brieuc et mort le 13/03/1965 à Paris ) effectue une carrière militaire dans la Marine.

Sorti brillamment de l'École navale, il rejoint la Chine pour sa première campagne, puis parcourt pendant vingt ans tous les océans et toutes les mers du monde : Mer des Antilles, Méditerranée, Baltique, Océan Pacifique, Atlantique, Océan Indien.

Dès 1914, il abandonne ses rêves de marin pour rejoindre le front français dans les Flandres belges. Gravement blessé, il est nommé Chevalier de la Légion d'honneur.

Après la guerre, il commande tour à tour "La Railleuse", "Le Léopard", "La Lorraine", "Le Colbert".

Il entre à l'École supérieure de la marine en 1920 puis est nommé chef du Bureau à l'État-major général ; il est promu Contre-amiral en 1937.

C'est en 1939 qu'il poursuit sa carrière professionnelle comme Vice-amiral d'escadre Commandant en chef des forces navales françaises en Extrême-Orient.

Entre temps, il est appelé au Cabinet du Ministre de la Marine en qualité de chef-adjoint puis il est affecté à la Maison militaire des Présidents de la République, Paul Doumer et Albert Lebrun, entre 1931 et 1936.

Préfet maritime de la première région en 1939, il assure la défense de Cherbourg, retardant la marche de l'ennemi de 36 heures.

Prisonnier de guerre interné en Saxe, il rentre en France pour sa retraite et reçoit la grand Croix dans l'Ordre de la légion d'honneur.

Enfin, Jules Le Bigot est élu membre correspondant de la 1ère section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 06/01/1950 avant d'en devenir titulaire le 06/06/1952.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS