Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LAGARDE Léonce

Membre titulaire 5e section,
Décès en 1936

Gouverneur des colonies
Diplomate

Distinctions :

 

Biographie :

Léonce Lagarde (né le 10/10/1860 à Lempdes-sur-Allagnon en Haute-Loire et mort le 15/02/1936 à Paris) effectue une carrière de Gouverneur des colonies.

Attaché au cabinet du préfet de la Haute-Marne en 1878, il exerce les fonctions de chef-adjoint puis de chef de cabinet du préfet de la Charente-inférieure, l'année suivante. Après son service militaire en 1880, il est nommé attaché à l'ambassade de France à Rome en 1881. Il débute ensuite sa carrière coloniale en qualité de secrétaire particulier du Gouverneur de la Cochinchine.

De retour en France en 1883, il est nommé attaché au Cabinet du sous-secrétaire d'État à la Marine et aux Colonies et est chargé des fonctions de commissaire extraordinaire en mission spéciale pour la reconnaissance et la délimitation du Territoire d'Obock. Créateur de la colonie de la Côte française des Somalis après signature de divers traités avec les chefs indigènes, il est promu Commandant de la Colonie d'Obock.

C'est en 1887 qu'il est nommé Gouverneur des colonies et chargé du service politique et consulaire à Zeila et à Harrar (Éthiopie). Délégué dans les fonctions de dIrecteur des Affaires politiques et commerciales au ministère des Colonies en 1895, il est nommé ministre plénipotentiaire honoraire, secrétaire général du ministère des Colonies et directeur des affaires d'Afrique. L'année suivante, il est chargé d'une mission en Abyssinie à l'issue de la quelle il signe les conventions diplomatiques franco-abyssines.

Il poursuit sa carrière professionnelle comme envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire auprès de l'Empereur d'Éthiopie en 1897. Pendant la Grande Guerre, il est attaché au gouverneur militaire de Paris et collabore avec le maréchal Galliéni, avant de présider la Commission des prises au ministère de la Marine.

Il est nommé membre du Conseil de l'Ordre et Grand Croix de la plupart des ordres coloniaux.

Léonce Lagarde est élu membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales en 1925.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS