Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LABBÉ Paul

Membre titulaire 5e section,
Décès en 1940

Biographie :

Paul Labbé (né en 1867 à Arpajon et mort en janvier 1940 à Carolles) effectue une carrière à l'Alliance française.

Plusieurs fois missionné par le ministère de l'Instruction publique, il parcourt la Russie, les steppes kirghises, la Sibérie, la Mongolie, la Mandchourie, le Turkestan, la région du Baïkal et l'île Sakhaline, et en rapporte de nombreuses collections pour le Muséum, le Musée d'ethnographie, et le Musée Guimet.

Ces six années de voyages lui valent deux Prix de l'Académie française, un Prix de l'Académie des sciences, ainsi que la Croix de la Légion d'honneur.

À l'Exposition universelle de 1900, il assure la charge de commissaire au Pavillon de l'Asie russe, puis exerce les fonctions de secrétaire général de la Société de géographie commerciale entre 1905 et 1919.

Durant la guerre de 1914, il dirige le Comité de l'effort de la France et de ses alliés, à l'origine de plusieurs milliers de réunions et conférences.

Il participe par ailleurs à l'organisation des cérémonies d'adieu de tous les états majors alliés ainsi qu'à la réception, en France, des délégués de la Marine anglaise, officiers et matelots.

Nommé secrétaire général de l'Alliance française de 1919 à 1935, il supervise la fondation de l'École pratique de langue française qui attire à Paris environ 5000 étudiants chaque année.

Il visite l'Europe, les États-Unis et le Canada où il est appelé lors du 25e anniversaire de la fédération des Comités de l'Alliance française dans l'Amérique du Nord.

Il crée dans de nombreuses villes étrangères des Comités de l'Alliance française qui développent l'étude et l'usage de la langue française et entraînent un courant de relations et d'amitié entre ces pays et la France.

Il est membre du Comité du Syndicat de la presse coloniale.

Il est distingué Commandeur de la Légion d'honneur depuis 1924.

Enfin, Paul Labbé est élu membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS