Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

HARDY Georges

Membre titulaire 1re section,
Décès en 1972

Biographie :

Georges Hardy (né le 05/05/1884 à Esquehéries et mort le 10/05/1972 à Jaulgonne) effectue une carrière d'inspecteur général de l'enseignement.

Il est titulaire de deux thèses de Doctorat en histoire.

Après des études à l'École normale supérieure en 1904, il part pour l'Afrique-Occidentale française en 1912, comme Directeur de l'enseignement, puis inspecteur général. Il donne tous ses soins à l'École W. Ponty, école normale interafricaine.

Il contribue à la création, en 1913, du "Bulletin de l'enseignement de l'AOF".

De retour en France en 1919, il est nommé chef du service de l'Instruction publique, des Beaux-arts et des antiquités pour être affecté à Rabat (Maroc), jusqu'en 1926. Il monte l'Institut des hautes études marocaines et l'Institut scientifique chérifien.

Nommé Directeur de l'École coloniale à Paris en 1928, il y développe une nouvelle forme de pédagogie coloniale.

Recteur des Université de Lille et d'Alger, il revient en France après la guerre et assure les fonctions de Maire de Jaulgonne.

Enfin, Georges Hardy est élu membre associé de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923, avant d'en devenir titulaire de sa 1ère section le 07/06/1928. 

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS