Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

GARNIER Albert

membre titulaire 1ère section,
Décès en 1929

Biographie :

Albert Garnier (né le 14/11/1870 à Remollon, et mort le 04/06/1929 à Paris) est résident supérieur honoraire.

Licencié en droit, il commence sa carrière professionnelle comme secrétaire d'avocat au Conseil d'état, puis entre dans l'administration préfectorale.

Chef de cabinet du Préfet des Landes en 1894, il est nommé à Aurillac l'année suivante, puis deux ans à Cahors, avant d'être envoyé à Pau en 1900.

Passé dans les services de l'Indochine l'année suivante avec le grade d'administrateur de 3e classe, il débarque à Saïgon (Vietnam) en 1901, avant d'être appelé au Tonkin comme chef du Bureau de la comptabilité à la direction des affaires civiles.

Après une année en France, il retourne à la colonie en 1904, comme administrateur de 2e classe ; il occupe le poste de chef du service financier.

Nommé commissaire du gouvernement près de la Compagnie des chemins de fer de l'Indochine et du Yunnan, il est envoyé en Annam dès 1908, et nommé résident de Nhatrang.

Après avoir été mobilisé à Marseille en 1914, puis réformé pour maladie, il est de retour en Indochine en 1915, désigné comme administrateur en chef du territoire de Kouang-Tchéou-Wan jusqu'en 1917.

Nommé résident supérieur, il est de retour à Paris pour organiser une agence économique de l'Indochine qu'il dirigera jusqu'en 1928. Il occupe par ailleurs le poste de conseiller technique de la délégation française à la Conférence de Washington. 

Distingué Officier de la Légion d'honneur en 1922, il est promu Commandeur en 1926.

Enfin, Albert Garnier est élu membre titulaire de l'Académie des sciences d'outre-mer le 17/03/1926.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS