Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

DELAVIGNETTE Robert

Titulaire 5e section,
Décès en 1976

Administrateur de la France d'outre-mer
Directeur de l'École nationale de la France d'outre-mer
Directeur des affaires politiques au Ministère de la France d'outre-mer
Domaines et régions :
Administration coloniale, sciences coloniales, enseignement, politique, histoire. Sénégal, Niger, Haute-Volta, Cameroun, Belgique, Bénin, Éthiopie


Distinctions :

 

Biographie :

Robert Delavignette (né le 29/03/1897 à Sainte-Colombe-sur-Seine, et mort le 04/02/1976 à Paris) effectue une carrière d'administrateur de la France d'outre-mer.

Appelé sous les drapeaux (1916), il termine la guerre comme lieutenant d'artillerie, et rejoint l'Afrique en tant que commis des affaires indigènes de l'AOF à Dakar, au Sénégal, avant d'être reçu au concours d'entrée de l'École coloniale (1921).

Après dix années au Niger puis en Haute-Volta (1922-1931), il collabore à différentes revues, puis est chargé du service de l'information à l'agence économique de l'AOF. Chef adjoint de cabinet du ministre Marius Moutet (1936), il est nommé l'année suivante directeur de l'École nationale de la France d'outre-mer ( jusqu'en 1945).

Membre du Conseil de perfectionnement de l'École libre des sciences politiques (1941) et du Comité de direction du Centre des hautes études coloniales (1942), il est nommé gouverneur de la France d'outre-mer l'année suivante. Il occupe le poste de haut commissaire au Cameroun (dès 1946) puis celui de directeur des affaires politiques au ministère de la France d'outre-mer (1947-1951).

Membre au conseil économique et social (1951-1958), il poursuit parallèlement son enseignement à l'ENFOM tout en dirigeant le BDPA (1951-1954). Il est nommé lauréat de l'Académie française.

Président de la Société française d'histoire d'outre-mer, il est membre du comité d'honneur de l'ADELF, du conseil de l'alliance française, de l'Institut international africain, et de l'Académie royale des sciences d'outre-mer de Bruxelles.

Distingué Commandeur de l'ordre national de la Haute-Volta, il est aussi nommé Grand-officier de l'Étoile noire du Bénin.

Enfin, Robert Delavignette est élu membre titulaire de la 5e section de l'Académie des sciences coloniales le 05/11/1943.

Bibliographie :

Ouvrages :

Mémoires d'une Afrique française. Paris : l'Harmattan, 2017

Le mouvement éthiopien au sud de l'Afrique de 1896 à 1899. Paris : Académie des sciences d'outre-mer, 1976 (co-auteur)

Du bon usage de la décolonisation. Paris : Casterman, 1968  

L'Afrique noire française et son destin. Paris : Gallimard, 1962

Christianisme et colonialisme. Paris : A. Fayard, 1960

Afrique Équatoriale française. French Equatorial Africa. Paris : Hachette, 1958   

Birama. Paris : Gallimard, 1955  

Freedom and authority in French West Africa. London : Oxford University Press, 1950

Service africain. Paris : Gallimard, 1946  

La paix nazaréenne : roman. Paris : Gallimard, 1943

Petite histoire des colonies françaises. Paris : Presses universitaires de France, 1942

Les vrais chefs de l'Empire. Paris : Gallimard, 1939

Soudan, Paris, Bourgogne. Mayenne : imprimerie Floch, 1935

Afrique Occidentale française. Paris : Société d'éditions géographiques maritimes et coloniales, 1931

Les paysans noirs. Récit soudanais en douze mois. Montrouge : imprimerie moderne, 1931

"Ile de Bréhat" : évacuation par le cargo "Ile de Bréhat" de l'École nationale de la France d'outre-mer vers Casablanca, le 20 Juin 1940.  [S.l.] : [s.n.], [s.d.]

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS