Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

DÉJEUX R.P. Jean

Titulaire 5e section,
Décès en 1993

Prêtre de la Congrégation des Pères Blancs
Conservateur de bibliothèque
Professeur d'université
Domaines et régions :
Religion, philosophie, théologie, langue arabe, enseignement, conservation de bibliothèque. Tunisie, Danemark, Finlande, Italie, Autriche, Afrique, États-Unis, Canada, Maroc, Sénégal


Distinctions :

   

Biographie :

Jean Déjeux (né le 05/11/1921 à Albi, dans le Tarn, et mort le 17/10/1993 à Paris) est prêtre de la Congrégation des Pères Blancs (Missionnaires d'Afrique).

Pendant la Guerre de 1939-1945, il est nommé sous-officier chef de groupe de mitrailleuses au 3e Régiment des Tirailleurs algériens. 

Étudiant en philosophie et théologie chez les Pères Blancs à Thibar et Carthage en Tunisie (1945-1952), il poursuit en langue arabe et islamologie à l'Institut pontifical de La Manouba (jusqu'en 1955), puis soutient un doctorat en littérature d'expression française à l'Université de Strasbourg II  (1979).

Il est amené à diriger des cours et conférences dans diverses universités européennes en France, au Danemark, en Finlande, en Italie, en Autriche, ainsi qu'en Afrique, aux États-Unis, au Canada et au Maghreb ; il est par ailleurs chargé de cours au Centre international d'études francophones de La Sorbonne et à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il participe également à des congrès, notamment à Mohammedia, au Maroc, à Dakar, au Sénégal, à Marseille, à Oran ...

En tant que Père Blanc, il enseigne les études sociales nord-africaines à Paris (1955-1966), et l'arabe en collège en Grande Kabylie (1958). Il occupe par ailleurs le poste de conservateur de la bibliothèque du Centre d'études diocésain.

Nommé à Paris (1981), puis à Maison-Alfort, il peut ainsi poursuivre ses activités de recherche sur les littératures du Maghreb par ses cours, la co-direction de thèses, et la correspondance avec des chercheurs de divers pays.

Il est sociétaire à l'Association des écrivains de langue française (dès 1973), puis membre du Comité de direction (1982), sociétaire à la Société des gens de lettres (dès 1975) et à la Société d'histoire littéraire de France (1983).

Enfin, Jean Déjeux est élu membre correspondant de l'Académie des sciences d'outre-mer le 11/06/1976 avant d'en devenir membre titulaire de sa 5e section le 04/04/1986.

Bibliographie :

La littérature féminine de langue française au Maghreb. Paris : Karthala, 1994

La littérature maghrébine d'expression française. Paris : Presses universitaires de France, 1992

Image de l'étrangère : unions mixtes franco-maghrébines. Paris : la Boîte à documents, 1989

Femmes d'Algérie : légendes, tradition, histoire, littérature. Paris : la Boîte à documents, 1987

Mohammed Dib. Philadelphia : CELFAN Edition Monographs, 1987    

Le sentiment religieux dans la littérature maghrébine de langue française. Paris : l'Harmattan, 1986

Assia Djebar romancière algérienne, cinéaste arabe. Sherbrooke : Naaman, 1984

Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française : Algérie... (1880-1982), Maroc... (1920-1982), Tunisie... (1900-1982). Paris : Karthala, 1984

La poésie algérienne de 1830 à nos jours : approches socio-historiques. Paris : Publisud, 1983

Situation de la littérature maghrébine de langue française : approche historique. Approche critique. Bibliographie méthodique des oeuvres maghrébines de fiction 1920-1978. Alger : Office des publications universitaires, 1982  

Jeunes poètes algériens. Paris : éditions Saint-Germain-des-Prés, 1981

Djoh'a hier et aujourd'hui. Sherbrooke : Naaman, 1978  

Bibliographie de la littérature algérienne des Français : bibliographie des romans, récits et recueils de nouvelles écrits par des Français inspirés par l'Algérie, 1896-1975, précédée de la bibliographie des études sur la littérature algérienne des Français. Paris : Centre national de la recherche scientifique, 1978

Mohammed Dib, écrivain algérien. Sherbrooke : Naaman, 1977

La littérature algérienne contemporaine. Paris : Presses universitaires de France, 1975

Les tendances depuis 1962 dans la littérature maghrébine de langue française. Alger : centre culturel français, 1973

Littérature maghrébine de langue française. Ottawa : Naaman, 1973

La littérature maghrébine d'expression française (tomes 1 à 3). Alger : Centre culturel français, 1970

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS