Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

DÉJEUX R.P. Jean

Membre titulaire 5e section,
Décès en 1993

Biographie :

Jean Déjeux (né le 05/11/1921 à Albi, et mort le 17/10/1993 à Paris) est prêtre de la Congrégation des Pères Blancs (Missionnaires d'Afrique).

Pendant la Guerre de 1939-1945, il est nommé sous-officier chef de groupe de mitrailleuses au 3e Régiment des Tirailleurs algériens. 

Étudiant en philosophie et théologie chez les Pères Blancs à Thibar et Carthage en Tunisie, de 1945 à 1952, il poursuit en langue arabe et islamologie à l'Institut pontifical de La Manouba jusqu'en 1955, puis soutient un Doctorat en littérature d'expression française à l'Université de Strasbourg II en 1979 (mention très bien).

Il est amené à diriger des cours et conférences dans diverses universités européennes en France, au Danemark, en Finlande, en Italie, en Autriche, ainsi qu'en Afrique, aux États-Unis, au Canada et au Maghreb ; il est par ailleurs chargé de cours au Centre international d'études francophones de La Sorbonne et à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il participe également à des congrès, notamment à Mohammedia, au Maroc, à Dakar (Sénégal), à Marseille, à Oran ...

En tant que Père Blanc, il enseigne les études sociales nord-africaines à Paris entre 1955 et 1966, et l'arabe en collège en Grande Kabylie en 1958. Il occupe par ailleurs le poste de conservateur de la bibliothèque du Centre d'études diocésain.

Nommé à Paris en 1981, puis à Maison-Alfort, il peut ainsi poursuivre ses activités de recherche sur les littératures du Maghreb par ses cours, la co-direction de thèses, et la correspondance avec des chercheurs de divers pays.

Depuis 1973, il est sociétaire à l'Association des écrivains de langue française, puis membre du Comité de direction en 1982, sociétaire à la Société des gens de lettres dès 1975 et à la Société d'histoire littéraire de France en 1983.

Titulaire de la Croix de guerre et de la médaille militaire, il est aussi Chevalier des Palmes académiques en 1984.

Enfin, Jean Déjeux est élu membre correspondant de l'Académie des sciences d'outre-mer le 11/06/1976 avant d'en devenir membre titulaire le 04/04/1986.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS