Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

CORDIER Georges

Membre titulaire,
Décès en 1936

Biographie :

Georges Cordier (né le 30/06/1872 à Bourg-les-Valence et mort le 24/08/1936 à Paris) effectue une double carrière de militaire et d'enseignant .

Il s'engage au 99e Régiment d'infanterie à Lyon, puis sert dans la Légion étrangère pendant dix ans. 

Il entre dans l'administration comme receveur des douanes en 1900, dans un petit poste frontière, dans la haute région du Tonkin, où il doit réprimer la contrebande. Détaché auprès du Consulat de Yunnanfou (Chine) en 1908, il exerce les fonctions d'interprète de langue annamite et de Professeur.

Directeur des écoles franco-chinoises de Yunnanfou de 1908 à 1920, il enseigne le français à l'école secondaire chinoise de Yunnanfou de 1911 à 1913, et à l'école militaire en 1914. Il occupe ensuite le poste de Professeur de littérature française à l'université de cette même ville entre 1919 et 1926. 

Secrétaire du Comité de l'Alliance française de Yunnanfou de 1908 à 1926, il est nommé chef du service des interprètes, au Palais de Justice, à Hanoï (Vietnam), et Professeur de langue et de littérature annamite à l'Université de Hanoï de 1927 à 1934.   

Il est membre correspondant de l'École française d'Extrême-Orient dès 1926.

Chevalier de la Légion d'honneur et Officier de l'instruction publique, il est par ailleurs distingué Officier du dragon de l'Annam et de l'ordre royal du Cambodge.

Enfin, Georges Cordier est membre correspondant de l'Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923, puis élu membre titulaire le 17/06/1936.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS