Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

CASTRIES Henry de La Croix

Membre titulaire,
Décès en 1927

Officier

Biographie :

Le comte Henry de La Croix Castries (né le 28/12/1850 à Paris et mort le 10/05/1927 à Paris)  effectue une carrière militaire.

Envoyé en Algérie dès 1873 à sa sortie de Saint-Cyr où il entre après avoir été blessé pendant la guerre de 1870, il est envoyé en mission par le ministère de la Guerre pour mettre au point des travaux topographiques dans le sud-oranais (il est nommé officier aux Affaires indigènes et aux missions géographiques en Oranie de 1878 à 1882). Affecté aux Tirailleurs algériens à Blida en 1874, il participe à l'établissement des cartes du sud-oranais au 200.000e et du Maroc au 500.000e en 1887.

En 1910, Lyautey le nomme colonel de territoriale à Tanger et l'engage dans son état-major. Mobilisé en 1914 comme lieutenant-colonel commandant le le 68e territorial, il participe aux combats de l'Aisne en 1915, de la Somme l'année suivante, et de l'Oise en 1917. Durant la décennie suivante, chaque année est marquée pour lui par un voyage d'études au Maroc et par de nouvelles publications.

Membre du Conseil général du Maine-et-Loire pendant vingt ans, il appartient également, et entre autres, à la Société de géographie, à la Société asiatique, à l'Union coloniale et au Comité de l'Afrique française. Il est le créateur de l'Institut historique du Maroc.

Ami de Savorgnan de Brazza et du Père de Foucauld, Henry de La Croix Castries est élu membre titulaire de l'Académie des sciences coloniales en 1926.

 

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS