Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BROSSARD Maurice de

Titulaire 5e section,
Décès en 1997

Officier de marine
Chef du Service historique de la Marine
PIlote d'avions et d'hydravions
Domaines et régions :
Marine et armée de l'air, histoire maritime. Indochine, Algérie, Océan pacifique


Distinctions :

    

Biographie :

Maurice de Brossard (né le 02/03/1907 à Ezy-sur-Eure et mort le 05/10/1997 à Saint-Cloud) effectue une carrière d'officier de marine.

Sorti de l’École navale (1928), il obtient aussi le certificat de pilote de dirigeable (1933) et le brevet de l’aéronautique navale (1934). Il détient également le certificat de pilote d’avions et d’hydravions (1938), puis celui de parachutiste (1947). Pendant la Guerre de 1939-1945, il commande une esquadrille d’hydravions 3S3, puis est affecté à la base mobile du groupement aéronaval Indochine (1946-1948) et à la 1re division navale d’assaut au Tonkin (1950-1951).

Les deux années suivantes, il est envoyé à la base principale de Lartigue (de l’aéronautique navale en Algérie), puis en Nouvelle-Calédonie (1957 -1959), avant de rejoindre Lorient (1961-1963). Il exerce par ailleurs des fonctions d’état-major, notamment à Paris, au Service central de l’aéronautique navale (1948 -1950), puis d’amiral Air Méditerranée adjoint (1960). Il occupe le poste de chef du Service historique de la Marine (1963-1967) et est envoyé par la Marine nationale à Vanikoro (1964) pour la localisation et l’identification de l’épave de la Boussole, frégate montée par La Pérouse, disparue depuis 1788.

Membre titulaire de l’Académie de Marine (1977), il est membre du Comité directeur de l’Association des écrivains de langue française et de la Société des océanistes. Membre du Comité central de documentation historique de la marine de Paris, il est aussi membre de la Commission française d’histoire maritime. Il est titulaire du Prix de l’Académie de marine (1963).

Maurice de Brossard est élu membre correspondant de la 1re section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 18/11/1977 avant d’en être élu membre titulaire de la 5e section le 08/01/1982.           

Bibliographie :

Le voyage de Laperouse 1785-1788 : récit et documents originaux. Paris : imprimerie nationale, 1985 (co-auteur)

De Nantes à Saint-Nazaire : l'estuaire de la Loire. Paris : France-Empire, 1983

Océan des Français...[3]Tahiti, Nouvelle-Calédonie. Paris : France-Empire,[1970.]

Kerguelen...1, Le découvreur et ses îles. Paris : France-Empire, 1970

Rendez-vous avec Lapérouse à Vanikoro. Paris : France-Empire, 1964

Dinassaut. Paris : France-Empire, 1954

Moana, océan cruel : les dieux meurent à la grande mer du sud. Paris : France-Empire, [s.d.]    

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS