Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BRÉVIÉ Jules

Membre titulaire 2e section,
Décès en 1964

Gouverneur général des Colonies
Ministre de l'Outre-mer et des Colonies

Distinctions :

 

Biographie :

Jules Brévié (né le 12/03/1880 à Bagnères de Luchon et mort le 28/07/1964 à Pierrefitte) effectue une carrière d'administrateur colonial.

Breveté de l’École coloniale, il est nommé administrateur stagiaire en 1902. Il sert comme administrateur d’abord au service des Finances du gouvernement général à Dakar de janvier à avril 1903, dans le Haut Sénégal Niger à Bamako, Niafounké, Bougouni, à trois reprises (1903-1906, 1907-1909 et 1910-1912).

C’est ensuite la Guinée (1913-1919), le Niger (1920-1923, 1925-1927 et 1928-1929), le Sénégal et le gouvernement général de l’Afrique-Occidentale française (1933-1937) puis celui d’Indochine, les deux années suivantes, qu’il quitte à la veille de la guerre.

Admis à la retraite par décret du 13 mars 1940, il préside le groupement des professionnels coloniaux en 1941 tout en étant membre de la Commission de la constitution du Conseil national en 1941. Il est nommé ministre de l'Outre-mer et des Colonies du gouvernement de Vichy d’avril 1942 à mars 1943, puis est envoyé en mission en Hongrie pour s’occuper des prisonniers évadés.

Jules Brévié est élu membre titulaire de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 19/12/1941.  

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS