Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BOURDARIAT Alexandre

Titulaire,
Décès en 1940

Ingénieur-conseil
Explorateur
adjoint au maire de Tananarive
Administrateur d'entreprises
Domaines et régions :
Ingénierie-conseil, exploitations de mines, de cultures et d'industries, politique, développement économique, administration d'entreprises. Alaska, Soudan, Côte d'Ivoire, Guinée, Madagascar


Distinctions :

 

Biographie :

Alexandre Bourdariat (né en 1869 et mort le 20/06/1940 à Moirans) est ingénieur-conseil.

En qualité de chef de mission, il effectue diverses explorations, notamment en Alaska (1898), au Soudan français l’année suivante, en Côte d’Ivoire puis en Guinée, ainsi que de nombreuses expertises minières et industrielles aux États-Unis, au Mexique, en Espagne… missions qui donnent lieu soit à la création d’entreprises françaises aux colonies et à l’étranger, soit à des publications scientifiques.

À Madagascar (1902-1919), il fait partie de son conseil d’administration, préside la Chambre de commerce de Tananarive et y devient momentanément adjoint au maire. Conseiller du commerce extérieur de la France (1910), il exerce aussi comme ingénieur-expert près de la Cour d’appel de Madagascar. Il contribue largement à l’étude des ressources naturelles de cette colonie et à son développement économique par les entreprises qu’il y fonde en matière d’exploitation de mines d’or, de graphite et de minéraux radio-actifs, de plantations et cultures diverses (café, cacao), ainsi que de reboisement.

Il collabore également au tracé du chemin de fer de Tananarive à la mer. Dès son retour en France, il devient administrateur des entreprises qu’il a créées ou à la fondation desquelles il a participé, tels le Crédit foncier, la Banque d’émission de Madagascar, et diverses sociétés agricoles, industrielles et minières. Membre de la Commission chargée de l’examen des sursis d’appel et du Comité des mutilés et réformés de la guerre relevant du recrutement de Madagascar, il est aussi membre de la Commission chargée de la réquisition des céréales et de leur répartition. Il est par ailleurs membre de diverses associations scientifiques françaises et étrangères.

Alexandre Bourdariat est élu membre titulaire de l’Académie des sciences coloniales le 16/01/1929.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS