Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BOISBOISSEL Yves de

Membre titulaire 1ère secti,
Décès en 1960

Officier
Général de corps d'armée des Troupes coloniales

Distinctions :

 

Biographie :

Yves de Boisboissel (né le 07/05/1886 à Paris et mort le 17/02/1960 à Paris) deviendra général de corps d’armée des troupes coloniales.

Admissible à l’École navale en 1904, il suit les cours de l’École d’hydrographie du Havre et obtient le brevet supérieur de Capitaine au long cours, embarque sur un voilier pour y effectuer le tour du monde. Sorti de Saint-Cyr 8e de sa promotion en 1909 et affecté au 22e Régiment d’infanterie coloniale à Hyères, il est désigné pour l’Afrique-Occidentale française au Bataillon de Tirailleurs sénégalais à Tombouctou, en 1913. Méhariste, il participe à la colonne de Oualata. Affecté au Maroc entre 1914 et 1916, il est nommé capitaine à l’état-major du Général Lyautey. Il gagne au combat deux magnifiques citations lors des batailles de France, puis il retourne au Maroc jusqu’en 1921.

Après l’École supérieure de Guerre en 1923, il assure les fonctions de chef d’état-major de la région de Meknès, au Maroc, et commandant du Cercle de Missour, jusqu’en 1929. En 1930, il devient lieutenant-colonel, il est aussi membre du Conseil supérieur de la guerre et organisateur de l’Exposition coloniale de 1931. L’année suivante, il est nommé chef d’état-major en l’Afrique-Occidentale française et colonel en 1933. De retour au régiment parisien en 1935, il est auditeur au Centre des hautes études militaires en 1937, sélectionné pour les postes militaires les plus élevés. Affecté en Extrême-Orient entre 1938 et 1941, il commande la division Cochinchine-Cambodge, puis gagne l’Algérie jusqu’en 1943, comme adjoint, puis commandant de la région militaire. De retour en Afrique-Occidentale française l’année suivante, il prend le commandement supérieur des troupes à Dakar (Sénégal). Sa carrière militaire prend fin le 7 mai 1945.

Il est membre fondateur de la Société de géographie commerciale de Paris.  

Yves de Boisboissel est élu non résident de l’Académie des sciences coloniales le 06/01/1950 avant d’être membre titulaire le 17/07/1953.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS