Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

BASSE Éliane

Titulaire 4e section,
Décès en 1985

Directeur de la circonscription préhistorique « Paris-Nord »
Professeur agrégé de sciences physiques et naturelles au CNRS
Domaines et régions :
Sciences physiques et naturelles, enseignement, géologie, paléontologie. Madagascar, Tunisie


Distinctions :

 

Biographie :

Éliane Basse ou Basse de Ménorval (née en 1899 à Paris et morte le 28/01/1985 à Clamart) est titulaire d'un doctorat ès sciences.

Elle exerce les fonctions de directeur scientifique de recherches au Centre national de la recherche scientifique et de professeur agrégé de sciences physiques et naturelles. Élève à l’École normale supérieure de Sèvres pendant trois ans, elle est ensuite professeur-chef de laboratoire au lycée de Troyes, puis boursière de doctorat du Muséum national d’histoire naturelle pendant deux ans.

Elle part à Madagascar comme chargée de mission par le Muséum et rattachée au service des mines local (1930-1932). Elle y poursuit ses recherches dans une zone limitée approximativement par le Sikili, le Mangoky, le Ménamaty, zone où se trouve la localité d’Ankazoabo. Elle voyage dans ces régions seule avec des porteurs Bara, un géomètre malgache et un cuisinier Hetsiléo. Boursière de la Caisse nationale des sciences (1932), elle soutient sa thèse (1935) avant d’être nommée maître de conférences (1948), puis directeur de recherches (1960).

Installée à Paris, elle collabore à la carte géologique du Luxembourg puis à celle de la France. Elle est également chargée de mission paléontologique dans l’Atlas central tunisien (1952) et de missions géologiques diverses. Collaborateur-adjoint à la carte géologique de France (1956), elle occupe par ailleurs le poste de directeur de la circonscription préhistorique dite « Paris-Nord ». Inscrite sur la liste d’aptitude aux fonctions de maître de conférences dans les universités (section géologie-paléontologie), elle est l’auteur de plus d’une centaine de publications scientifiques. Elle est membre d’honneur de la Palaeontological Society of India (dès 1956).   

Éliane Basse est élue membre correspondant de la 4e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 07/12/1957 avant de devenir membre titulaire le 17/05/1968.

Bibliographie :

Les fossiles : évolution des structures de la matière vivante. Paris : Presses universitaires de France, 1968

Macrocéphalitides du sud-ouest de Madagascar : macrocephalitidae, eucycloceratidae, mayaitidae. Récoltes de la mission É. Basse, 1930-31. Paris : [S.n.], 1951 (co-auteur)

Thèses présentées à la Faculté des sciences de Paris pour obtenir le grade de docteur ès sciences naturelles.2, Les groupements végétaux du Sud-Ouest de Madagascar... Paris :  Masson, 1934

Thèses présentées à la Faculté des sciences de Paris pour obtenir le grade de docteur ès sciences naturelles. 1, Étude géologique du Sud-Ouest de Madagascar... Paris : Mémoires de la Société géologique de France, 1934

Gouvernement général de Madagascar et dépendances. Service des mines. Monographie paléontologique du crétacé de la province de Maintirano, Madagascar. Tananarive : Imprimerie officielle, 1931

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS