Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

AZAN Paul

Titulaire 1re section,
Décès en 1951

Général de division
Historien de l'Afrique du Nord
Domaines et régions :
Armée, littérature, histoire. Algérie, Tunisie, Maroc


Distinctions :

 

Biographie :

Paul Azan (né le 22/06/1874 à Besançon, dans le Doubs,  et mort le 14/08/1951 à Lons-le-Saunier, dans le Jura) effectue une carrière militaire.

Docteur ès lettres (1902), il reçoit le Prix de l’Académie française (1905) et devient docteur honoris causa de l’Université d’Harvard aux États-Unis (1917).

Après être entré à Saint-Cyr (1895), il débute sa carrière (1897), comme sous-lieutenant dans la province d’Oran, en Algérie, puis participe comme capitaine, aux premières expéditions marocaines, dirigées par le Général Lyautey (1907) et par le Général d’Amade (1908). Trois fois blessé et malgré son bras mutilé, il retourne au front (1916 -1917), est ensuite envoyé comme chef de mission aux États-Unis pour l’instruction de l’armée américaine et revient en France commander un régiment. Il est promu successivement capitaine (1906), lieutenant-colonel (1917), puis colonel (1923). Il est envoyé en Orient comme chef de la mission de liaison auprès du général commandant en chef de l’armée britannique de la mer Noire (1919-1920), puis en Algérie à la tête du 6e régiment de tirailleurs algériens (1921).

Admis au Centre des hautes études militaires (1927), il prend le commandement de la première brigade d’infanterie de Tunisie (1928), dirige ensuite le Service historique de l’armée à Paris, puis est promu Général de division en Tunisie (1933). Nommé commandant supérieur des troupes de Tunisie (1934), il parvient à maîtriser sans trop de dommages les troupes indigènes, et exerce jusqu’en 1936 ce haut commandement. Parallèlement, il produit une œuvre littéraire abondante en tant qu'historien de l’Afrique du Nord française et spécialiste des questions politiques et économiques qu’il a longuement étudiées et méditées au milieu des populations indigènes.

Paul Azan est élu membre titulaire de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales le 06/03/1930. 

Bibliographie :

Ouvrages :

Franchet d'Espèrey. Paris : Flammarion, 1949

Sidi-Brahim. Paris : Horizons de France, 1945

L'Empire français. Paris : Flammarion, 1943

Argentine : terre promise. Paris : Hachette, 1943  

Les armées françaises d'Outre-Mer. Paris : imprimerie nationale, 1932

Conquête et pacification de l'Algérie. Paris : imprimerie Villain et Bar, 1931

Bugeaud et l'Algérie. Paris : imprimerie Hémery, 1931

L'Expédition d'Alger 1830. Paris : imprimerie et librairie Plon, 1930

L'Émir Abd el Kader, 1808-1883. Du fanatisme musulman au patriotisme français. Coulommiers : imprimerie Paul Brodard, 1925    

L'Expédition de Fez. Paris : Berger Levrault, 1924

Souvenirs de Casablanca. Paris : Hachette, 1911

Le Duc d'Orléans à Alger et à Oran en 1835. Impressions du duc d'Elchingen. Alger : imprimerie de S. Léon, 1906

Recherche d'une solution de la question indigène en Algérie. Paris : A. Challamel, 1903

Nos gloires coloniales : Bugeaud et l'Algérie. Paris : le Petit Parisien, [s.d.]

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS