Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

AUBREVILLE André

Titulaire 4e section,
Décès en 1982

Inspecteur général des Eaux et Forêts
Professeur au MNHN
Polytechnicien
Domaines et régions :
Agronomie, environnement, enseignement, botanique. Afrique de l'Est, Afrique de l'Ouest, Asie du Sud-Est


Distinctions :

   

Biographie :

André Aubreville (né le 30/11/1897 à Pont Saint Vincent en Meurthe-et-Moselle et mort le 11/08/1882 à Paris) est polytechnicien, ingénieur des Eaux et Forêts et professeur honoraire.

Après une blessure de guerre puis l'École polytechnique, il choisit comme école d’application les Eaux et Forêts coloniales (1922), exerce les fonctions de chef de service en Côte d'Ivoire (1925-1937) et devient inspecteur général des Eaux et Forêts de l'AOF (1938). Nommé inspecteur général des services forestiers de la France d'outre-mer (1939-1955), il voyage souvent dans les possessions ultra-marines françaises, notament au Gabon, au Cameroun, à Madagascar, en ex-Indochine.

Il publie de nombreux rapports, notes techniques forestières et notes scientifiques botaniques et participe à la création du Centre technique forestier tropical (1940) dont il est nommé commissaire du gouvernement (1950-1955) puis vice-président (1962). Il préside par ailleurs la revue Bois et forêts des tropiques (dès 1956). Il assure en outre un enseignement forestier tropical pendant plusieurs années.

Professeur au Muséum national d’histoire naturelle (1958-1968), il y dirige le laboratoire de phanérogamie ainsi que celui de l'École pratique des hautes études. Il est membre de l’Académie d’agriculture de France (dès 1959), de l’Académie des sciences (1948), et préside la Société botanique de France (1951-1952).

André Aubreville est élu membre correspondant de la 4e section de l'Académie des sciences coloniales le 25/06/1936 avant d’en devenir membre titulaire le 22/01/1954.

Bibliographie :

Ouvrages :

Centres tertiaires d'origine, radiations et migrations de flores angiospermiques tropicales. Paris : Muséum national d’histoire naturelle, 1976

Sapotacées. Paris : MNHN, 1974

Discours de réception d'André Aubreville. Réception à l'Académie des Sciences. Saint-Yrieix-la-Perche : imprimerie Fabrègue, 1970

Vocabulaire de biogéographie appliquée aux régions tropicales. Paris : Muséum national d’histoire naturelle, 1970  

Étude écologique des principales formations végétales du Brésil et contribution à la connaissance des forêts de l'Amazonie brésilienne. Nogent-sur-Marne : Centre technique forestier tropical, 1961  

Notes sur les sapotacées d'Afrique équatoriale. Paris : Muséum national d’histoire naturelle, 1960

Atlas des bois de la Côte d'Ivoire. Nogent-sur-Marne : Centre technique forestier tropical, 1950-1960  

Flore forestière soudano-guinéenne : A. O. F., Cameroun, A. E. F. Paris : Société d'éditions géographiques, maritimes et coloniales, 1950

Contribution à la paléohistoire des forêts de l'Afrique tropicale. Paris : Société d'éditions géographiques, maritimes et coloniales, 1949

Climats, forêts et désertification de l'Afrique tropicale. Paris : Société d'éditions géographiques, maritimes et coloniales, 1949

Richesses et misères des forêts de l'Afrique noire. Mission forestière A.E.F., Cameroun et A.O.F., 1945-1946. Paris : imprimerie Jouve, 1948  

Les forêts du Dahomey et du Togo. Paris : librairie Larose, 1937

Contribution à l'étude des réserves naturelles et des parcs nationaux. Paris : Paul Lechevalier, 1937

Dix années d'expériences sylvicoles en Côte d'Ivoire. Paris : Société des amis et anciens élèves de l'École nationale des Eaux et Forêts, 1937

Les forêts de la colonie du Niger. Paris : librairie Larose, 1936

La flore forestière de la Côte d'Ivoire. Paris : librairie Larose, 1936

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS