Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

AUBERT Georges

Ttulaire 4e section,
Décès en 2006

Ingénieur agronome
Professeur des sciences du sol
Directeur de recherches de l'Institut national agronomique
Expert consultant pour la FAO, le CNRS et l'Unesco
Fondateur de l'École française de pédologie tropicale
Domaines et régions :
Agronomie, enseignement des sciences du sol, sciences naturelles. Algérie, Niger, Sénégal, Côte d'Ivoire


Distinctions :

   

Biographie :

Georges Aubert (né le 03/03/1913 à Paris et mort le 06/09/2006 en Sologne) exerce comme professeur des sciences du sol, ingénieur agronome et directeur de recherches honoraire de l'Institut national agronomique (dès 1933). 

Entré au Centre national de la recherche agronomique de Versailles (1934) et après une licence de sciences naturelles à la Sorbonne, il est affecté au poste de directeur de recherches de l’Institut national de la recherche agronomique (1948). Chargé de participer à l’établissement de la carte 1/1 000 000 des sols de France (1935) à la demande de la Direction de l’hydraulique d’Algérie, il fait connaissance avec le terrain africain (1937).

Le professeur Combes, chargé de mettre en œuvre l’Office de la recherche scientifique coloniale, lui confie à la fois la direction de l’enseignement et du service de pédologie (1944). Dès l’année suivante, il multiplie les missions sur le terrain : office du Niger au Soudan, sols à arachides du Sénégal ou sols à cacaoyers de Côte d’Ivoire. Rapidement, il s’intéresse aux problèmes d’inventaires des divers types de sols, à leur cartographie et leur classification, et parcourt environ 80 pays au cours de ses colloques.

Il est nommé président de la Commission internationale des sciences du sol, chef de la section pédologie et chargé de l’inspection générale de la coopération à l’Office de la recherche scientifique et technique outre-mer (1958-1961). Formant près de 350 chercheurs-pédologues professionnels, français et étrangers, il fonde l’École française de pédologie tropicale.

Il enseigne la pédologie dans diverses écoles agronomiques : Génie rural, Grignon, Angers, ainsi qu’en 3e cycle de l’université de Paris VI. Conseiller scientifique des instituts agronomiques tropicaux, il est aussi expert consultant pour l’Unesco, la FAO, et le CNRS. Il est membre de l’Académie d’agriculture (1955).

Enfin, Georges Aubert est élu membre titulaire de la 4e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 20/03/1964.

Bibliographie :

La pédologie. Paris : Presses universitaires de France, 1980

Les sols de la France d'outre-mer. Paris : Imprimerie nationale, 1941

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS