Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

ATTULY Robert

Titulaire 3e section,
Décès en 1963

Conseiller honoraire à la Cour de cassation
Membre de l'ENFOM
Procureur général et chef du service judiciaire de l’Afrique-Occidentale française
Domaines et régions :
Droit, droit de l'Afrique-Occidentale française (Cameroun, Djibouti)


Distinctions :

  

Biographie :

Robert Attuly (né le 25/03/1884 à Fort-de-France en Martinique et mort le 20/09/1963 à Paris) occupe le poste de conseiller honoraire à la Cour de cassation

Licencié ès-lettres et docteur en sciences juridiques, stagiaire au Barreau de Paris et au Parquet de la Seine, il poursuit ensuite ses études à l’École nationale de la France d’outre-mer.

Affecté comme juge en Afrique-Occidentale française (1913), il endosse successivement les fonctions de président du tribunal du Soudan français (1920), puis de président du conseil d’appel du Cameroun (1923). Procureur et chef du service judiciaire du Cameroun (1927), il est nommé avocat général près la Cour d’appel de l’Afrique-Occidentale française (1931). Il assure la présidence de la Cour d’appel de l’Afrique-Équatoriale française puis de l’Afrique-Occidentale française (1934-1937) et enfin, atteignant le poste le plus élevé de la magistrature africaine, il est nommé procureur général et chef du service judiciaire de l’Afrique-Occidentale française. Il est ensuite chargé de mission par le ministère de la France d’outre-mer à Djibouti (1950), pour enquêter sur des incidents politiques et affecté au poste de président de jury de l’examen professionnel de la magistrature d’Outre-mer (1949-1954). Il est par ailleurs membre du jury de l’examen d’entrée à l’École nationale de la France d’outre-mer (1951- 1955) et y est chargé de conférences l’année suivante.

Outre ses distinctions françaises, il est commandeur de l’Étoile Noire du Bénin et Oficier de l’Instruction publique

Robert Attuly est élu membre titulaire de la 3e section de l’Académie des sciences coloniales le 15/06/1956.

Bibliographie :

Formulaire et notes pratiques de justice indigène. Douala : [s.n.], 1925

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS