Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

ROGNON Pierre

Membre titulaire 4e section,
Décès en 2010

Professeur émérite de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris-VI)

Distinctions :

   

Biographie :

Pierre Rognon (né le 15/07/1931 à Alger et mort le 23/08/2010 à Sceaux) est un enseignant géographe et géologue.

Agrégé de géographie (1955) et titulaire d’un doctorat ès-lettres (1968) et d’un doctorat ès-sciences naturelles (1971), il exerce comme assistant à l’Institut de géographie de l’Université d’Alger avant d’être attaché puis chargé de recherches au CNRS, au laboratoire de géographie physique de Paris (1962-1964). Chargé d’enseignement à Nancy et directeur du laboratoire de géographie physique à Paris (jusqu’en 1968), il est ensuite détaché comme ingénieur géologue à la division géologie de l’Institut français du pétrole (1968-1970).

Titulaire d’une chaire de géographie physique à la Sorbonne (1971) et d’une chaire de sciences de la terre à l’Université Pierre et Marie Curie (1973), il dirige une équipe CNRS « Paléoclimats et paléoenvironnements en régions arides » pour la reconstitution des climats des trente derniers millénaires au Sahara (1976-1989). Il enseigne conjointement au laboratoire de géodynamique des milieux continentaux UFR sciences de la terre (1973-2000). Professeur émérite (jusqu’en 2002), il aussi membre du comité scientifique français sur la désertification.

Durant sa carrière, il est missionné pour des recherches géologiques principalement pour l’ORSTOM et le CNRS au Sahara central, en Mauritanie, au Tibesti, en Éthiopie, à Djibouti, au Sénégal, au Mali, au Niger, en Algérie, au Maroc, en Libye, au Cameroun, aux îles du Cap Vert, en Espagne, en Égypte, en Namibie… Il exerce parallèlement des responsabilités dans la recherche comme membre de comités scientifiques et responsable scientifique, il encadre en outre quarante-cinq thèses sur le Sahara.

Président du Comité national français de l’INQUA (Étude du quaternaire) et membre du comité scientifique français de l’observatoire du Sahara et du Sahel, il est par ailleurs responsable du projet STARS (Soulèvement et transport des aérosols en régions sahéliennes).

Enfin, Pierre Rognon est élu membre titulaire de la 4e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 07/12/2001.     

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS