Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

TAILLEMITE Étienne

Membre libre,
Décès en 2011

Inspecteur général honoraire des Archives de France

Distinctions :

    

Biographie :

Étienne Taillemite (né le 18/04/1924 à Poitiers et mort le 24/08/1911 à Allogny dans le Cher) effectue une carrière d’archiviste.

Archiviste-paléographe de l'École des chartes (1948), il commence sa carrière professionnelle au ministère de la France d’outre-mer (1948-1958) avant de diriger les services d’archives départementales du Cher (1958-1960).

De retour à Paris, il occupe le poste de conservateur aux Archives nationales chargé des archives anciennes de la Marine et des Colonies (1960-1972) puis celui de conservateur en chef aux Archives nationales chargé de la section ancienne (1972-1978). Il est missionné aux États-Unis (1964) sur invitation de la Library of Congress de Washington et au Canada (1972) au titre des accords culturels franco-canadiens. Il est finalement nommé inspecteur général des Archives de France (1978), poste qu’il occupe jusqu’à son départ à la retraite (1985). Parallèlement à ses responsabilités administratives, il poursuit différentes réalisations archivistiques dont les inventaires des correspondances des XVIIe et XVIIIe siècles relatives à la correspondance ministérielle concernant les colonies de 1660 à 1715.  

Secrétaire (1962-1971), vice-président puis président de l’Association des archivistes français (1973-1976), il est par ailleurs trésorier de la Société de l’École des chartes (1972-1978). Secrétaire général du Comité de documentation historique de la marine (dès 1970), il est aussi vice-président (1979-1981) puis président de la Commission française d’histoire maritime (1981-1983). Il intègre l’Académie de marine comme membre titulaire (1982) avant d’en assurer la présidence (1986-1987).

Outre ses distinctions françaises, il est décoré de l’Étoile Noire du Bénin et de l’Ordre de Malte.

Enfin, Étienne Taillemite est élu membre libre de l’Académie des sciences d’outre-mer le 07/12/1987.

Bibliographie :

Bougainville. Paris : Perrin, 2011

Linois, le vengeur d'Aboukir : désastres héroïques sous la République et l'Empire. Biarritz : Atlantica, 2010

Les mémoires inédits du naturaliste circumnavigateur Jean-René Quoy : un témoignage exceptionnel sur la société du XIXe siècle. Paris : Pharmathèmes, 2009

Les hommes qui ont fait la marine française. Paris : Perrin, 2008

Naturalistes et explorateurs du Service de la santé de la Marine au XIXe siècle. Paris : Pharmathèmes, 2007                 

 

 

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS