Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

LEGENDRE Jacques

Membre titulaire 3e section,
Élu(e) le 09/06/2017

Sénateur du Nord
Ancien secrétaire d'État au Travail et la Formation professionnelle
Domaines et régions :
Langue française. Afrique noire, centrale et de l'Ouest. Outremer français


Biographie :

Jacques Legendre effectue des études secondaires au lycée d’Amiens puis à la faculté des lettres de l’Université de Lille. Titulaire d'un DES de lettres modernes (1963) avec un mémoire sur le « thème du Sahara dans le roman français », il obtient son CAPET de lettres modernes (1964) puis l’agrégation d’histoire-géographie (1972). Il effectue son service national (1965-1966) en qualité de professeur coopérant en République centrafricaine.

Il est élu député du Nord à Cambrai (1973), puis conseiller général (1976). En 1977, alors maire de Cambrai, il est  appelé au Gouvernement en qualité de secrétaire d’État auprès du ministre du Travail chargé de la formation professionnelle (gouvernement Barre 2), confirmé dans cette fonction (1978), avant d'être promu secrétaire d’État auprès du premier ministre (1980).

Réélu député du Nord (1986), il est élu secrétaire général de l’AIPLF (APF) en raison de son engagement francophone. Président des maires du Nord, il est élu sénateur (1992) et siège à la Commission de la culture et de l’éducation.

En 1995, il est élu président du groupe d’amitié France/Afrique de l’Ouest du Sénat puis secrétaire général de l’APF (Assemblée parlementaire de la francophonie) et participe en cette qualité aux Sommets de la francophonie et effectue de nombreuses missions dans l’espace francophone sur tous les continents.

Élu membre de la délégation française à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, il en préside la sous-commission du patrimoine puis la Commission de la culture.  Il est aussi auditeur à l’Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN – 46e promotion 1993-1994) et auditeur de l’Institut national des hautes études de la Sécurité et de la Justice – INHESJ – 15e promotion).

Rapporteur au Sénat de la loi sur la Langue française (Loi Toubon) en 1995, Jacques Legendre est réélu sénateur (2001 puis 2011), il préside la Commission de la Culture et de l’Éducation (2008).

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS