Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

CROUZET Étienne

Titulaire 3e section,
Décès en 2006

Ingénieur des ponts et chaussées
Ministre de la France d'outre-mer
Inspecteur des Travaux publics de la France d'outre-mer
Domaines et régions :
Ingénierie des Travaux publics, politique. Madagascar, Belgique, Congo, Colombie, Brésil, Grèce, Côte d'Ivoire


Distinctions :

 

Biographie :

Étienne Crouzet (né le 14/08/1906 à Buis-les-Baronnies et mort le 16/05/2006 à Longpont-sur-Orge) effectue une double carrière d'ingénieur des ponts et chaussées et d'homme politique.

Après un séjour terminé comme directeur des Travaux publics et des Transports à Madagascar (1933-1947), il est nommé ministre de la France d'outre-mer (jusqu'en 1955), et assure à ce titre la fonction de commissaire du gouvernement auprès de l'Office des chemins de fer de la France d'outre-mer et le contrôle des aménagements hyrdoélectriques africains.

Ingénieur-conseil à Bruxelles en Belgique (1956-1962), il dirige les études de l'aménagement d'Inga en tant que chef du bureau d'études de la Société commerciale et minière du Congo. Consultant (depuis 1963), il réalise diverses missions d'études techniques et économiques en Colombie, en Grèce, au Brésil, au Congo-Zaïre, en Côte d'Ivoire et à Madagascar, dans les domaines des transports, du bâtiment et travaux publics, de l'urbanisation et de l'industrie.

Il poursuit sa carrière comme chef de mission et consultant de la "SETEC" pour le plan des transports de la Côte d'Ivoire (1968-1971).

Promu inspecteur général des Travaux publics de la France d'outre-mer, ses différentes fonctions exercées dans les pays sous tutelle française contribuent à leur développement dans le domaine des aménagements hydroélectriques. Ses publications servent de base à des projets industriels dont de très importants concernent le Sahel.

Officier de l'instruction publique, il est titulaire  de la médaille de vermeil de la Société d'encouragement pour la recherche et l'invention.

Enfin, Étienne Crouzet est élu membre titulaire de la 3e section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 19/01/1973.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS