Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

STEHLE Henri

Correspondant 2° section,
Décès en 1983

Distinctions :

 

Biographie :

Henri Stehle (né le 30/11/1909 à Fécamp et mort le 19/02/1983 à Palma de Majorque) effectue une carrière d’ingénieur agronome.

Ingénieur agricole (1931) puis docteur ingénieur en agronomie tropicale (Montpellier, 1947) avec une thèse sur la génétique végétale qui lui vaut d’être lauréat de l’Institut, il dirige durant trois décennies les services de l’agriculture en Martinique puis Guadeloupe, dont il est nommé le conservateur des eaux et forêts (1934-1964). Il exerce successivement les fonctions de directeur du jardin d’essais de Pointe-à-Pitre, fondateur de l’enseignement agricole aux Antilles françaises, responsable du service des eaux et forêts et de l’agriculture (1940-1942) et créateur de la recherche agronomique des Antilles-Guyane, avec le titre de directeur de recherches des départements d’outre-mer.

Il réussit à expédier en France un lot important de végétaux exotiques destinés au Jardin des Plantes, complétant les collections du Muséum d’histoire naturelle de Paris. Il prend une retraite anticipée (1964) lui permettant d’assouvir sa passion d’écrivain scientifique puis de l’environnement. Il fonde la revue Vie, nature, environnement. Écologiste et défenseur du patrimoine naturel, il est membre du haut comité de l’environnement, des conseils d’administration des parcs nationaux du Mercantour, de Port Cros et de la Guadeloupe, il informe fréquemment les collégiens et lycéens de l’importance des problèmes écologiques. Il termine sa carrière au centre de l’Institut national de recherches agronomiques d’Antibes comme directeur de recherches.

Il est décoré officier de l’Instruction publique  et chevalier de l’Étoile Noire du Bénin.

Enfin, Henri Stehle est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 18/02/1953.     

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS