Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

SPAS Louis

Correspondant 2° section,
Décès en 1956

Biographie :

Louis Spas (né le 16/05/1885 et mort le 01/12/1956 à Luxembourg) effectue une carrière d’administrateur des colonies.

            Élève breveté de l’École coloniale dès 1908 et Docteur en droit (sciences politiques et économiques), il occupe le poste d’avocat à la Cour d’Appel de Paris.

Il soutient une Thèse sur l’organisation de la justice indigène à Madagascar en 1912.

Au cours de ses séjours coloniaux, il acquiert une spécialisation dans le domaine du droit colonial et, à ce titre, remplit à plusieurs reprises des fonctions judiciaires, notamment à Madagascar et au Cameroun.

Lors de ses trois séjours à Madagascar entre 1909 et 1924, il exerce tour à tour les fonctions de chef de district, chef de région, et chef du contentieux au Gouvernement général de Madagascar, puis à l’administration des Travaux publics de l’Indochine de 1926 à 1931, ainsi qu’au Cameroun de 1934 à 1936, et de 1937 à 1940, et enfin au Ministère des Colonies.  

Il participe en outre à de nombreuses conférences sur l’œuvre coloniale sous le patronage du Ministère des Colonies à Luxembourg en 1933, sur la défense de la monnaie en 1947.

C’est un ancien combattant de la Guerre de1914-1918.

Il est distingué Chevalier de la Légion d’honneur dès 1934.

               Enfin, Louis Spas est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 06/02/1948.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS