Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

RIOND Georges

Correspondant 2° section,
Décès en 1997

Homme politique
Journaliste

Distinctions :

   

Biographie :

Georges Riond (né le 12/06/1909 à Évian et mort le 11/02/1997 à Paris) effectue une double carrière journalistique et politique.

Il est titulaire du diplôme de l’École supérieure de commerce de Lyon et démarre sa carrière professionnelle comme secrétaire du « Nouvelliste de Lyon » (1930-1936), avant d’occuper le poste de directeur du « Pays de Savoie » (jusqu’en 1939) puis d’exercer les fonctions de conseiller de l’Union française (1948-1958).

Vice-président de l’assemblée, président du groupe des républicains indépendants et membre du conseil économique et social (1959-1964), il préside par ailleurs les Journaux régionaux associés (dès 1948) et le Comité central du rayonnement français (dès 1958). Président d’honneur du syndicat fédéral de la presse d’expression française et de la biennale internationale de l’information, il exerce par ailleurs les fonctions de président de l’Association internationale de presse pour l’étude des problèmes d’outre-mer.

Il réalise de nombreuses missions et conférences sur les problèmes d’outre-mer dans les pays placés sous tutelle française. Il est nommé membre correspondant de l’Institut et est décoré, outre ses distinctions françaises, commandeur de l’Étoile noire, de la Médaille de la Résistance.

Enfin, Georges Riond est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 19/03/1971.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS