Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

REY Claude

Correspondant 2° section,
Décès en 1984

Militaire

Distinctions :

   

Biographie :

Claude Rey (né le 13/04/1901 à Alger et mort le 17/12/1984 à Paris) effectue une carrière militaire dans la marine.

Lauréat de la Faculté de droit d’Alger et diplômé de législation algérienne et de droit musulman, il est aussi docteur en droit et ancien élève de l’École des sciences politiques et de l’Institut des hautes études internationales.

Après deux ans d’inscription au Barreau d’Alger, il entre à la Compagnie générale transatlantique avant d’être rappelé à Paris par la direction générale. Il exerce successivement les fonctions de chef de la publicité (1930), secrétaire de la direction (1935) et secrétaire du conseil (1940). Après un service militaire dans l’infanterie à Toulouse et Pamiers, il est affecté au ministère de la Marine. Dès la déclaration de guerre de 1939, il s’engage au dépôt des équipages de la flotte de la 1re région maritime. Il prend part à la résistance de la place de Cherbourg et est titulaire de la médaille des engagés.

À Alger (1942), il prend la direction du Centre d’accueil militaire de « Combat » et participe à la défense passive de la ville. Démobilisé, il est nommé chef de cabinet du commissaire de l’Éducation nationale à Alger puis ministre de l’Éducation nationale à Paris. Il est ensuite chargé de mission au cabinet du ministre de la France d’outre-mer (1947-1949), s’occupant à ce titre des questions économiques et de transports intéressant l’Union française,  établissant une meilleure coordination des différentes régulations civiles et militaires du département.

Affecté au cabinet du ministre de la marine marchande (1949-1950), il est ensuite nommé secrétaire général et membre du comité directeur et du grand conseil de la Ligue maritime et d’outre-mer, dans son comité de gestion. Délégué à l’Association des grands ports français (1947), il assume la charge de secrétaire général de la Compagnie générale transatlantique à Casablanca (1953).

Outre ses décorations frnaçaises, il est chevalier du Ouissam Alaouite (1937).

Enfin, Claude Rey est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 21/01/1955.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS