Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

REVOL Jacques

Correspondant 2° section,
Décès en 1995

Distinctions :

   

Biographie :

Jacques Revol (né le 24/10/1909 à Toulon et mort le 31/10/1995 à Paris) effectue une carrière militaire.

Après Saint-Cyr, il obtient un diplôme du Centre des hautes études militaires et un diplôme de l’Institut des hautes études de défense nationale.

Sous-lieutenant (1929), il est nommé chef de poste administratif de Nouakchott (entre 1930 et 1937). Lieutenant commandant du goum méhariste du Trarza, il est détaché aux Affaires indigènes aux confins algéro-marocains. Capitaine instructeur à Saint-Cyr (de 1937 à 1939) puis commandant de compagnie au 57e RICMS, il est affecté au poste de commandant du groupe nomade de Bilma et du cercle de N’Guimi au Niger (1940-1942).

A l’État-major général de guerre, il exerce les fonctions de commandant du IIe bataillon, puis chef d’État-major du 6e RIC. Au cabinet du secrétaire d’État à la guerre (1945-1947), il est promu lieutenant-colonel, chef du cabinet militaire et secrétaire permanent national du haut-commissaire en AOF (1948-1951). Chef du cabinet militaire du ministre de la France d’outre-mer (1951-1952, 1954-1955), il est promu colonel commandant du centre de résistance de Na-San, puis directeur de cabinet du général et enfin chef d’État-major du général commandant supérieur à Madagascar (1955-1958).

Il intègre l’État-major du Général de Gaulle (1959-1961). Général de brigade et commandant supérieur du Sahara (1961-1962), puis général de division et commandant supérieur de la ZOM n°4 (1964-1965) en Côte d’Ivoire, Haute-Volta, au Niger, au Dahomey et au Togo, il est ensuite nommé général commandant supérieur des Forces françaises du sud de l’Océan Indien à Madagascar (1966-1967). Il est promu général de corps d’armée, commandant la IIe région militaire à Bordeaux (1968-1969).

Enfin, Jacques Revol est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 04/03/1983.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS