Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

RAKOTOBÉ Henri-René

Correspondant 1re section,
Décès en 1971

Biographie :

Henri-René Rakotobé (né le 08/07/1918 à Tananarive à Madagascar, et mort le 25/07/1971 à Tananarive) cumule une double carrière de magistrat et d’homme politique.

            Après des études classiques et à la faculté de droit (Paris et Alger), il démarre sa carrière professionnelle comme secrétaire de Parquet et juge suppléant de la Cour d’Appel de Madagascar en 1945 avant d’être nommé avocat l’année suivante.

Membre du Conseil de l’ordre des avocats entre 1956 et 1960, il exerce parallèlement les fonctions de conseiller municipal et adjoint au Maire de Tananarive durant cette période, tout en présidant l’assemblée nationale de la République malgache en 1959.

Nommé Président du congrès du parlement malgache à l’occasion de l’élection du premier Président de la République malgache en 1959, il occupe également les postes de sénateur et de Vice-président du sénat de la communauté.

Il poursuit sa carrière politique en 1960 en tant que secrétaire d’État à la Justice, garde des sceaux puis Ministre de la Justice du gouvernement malgache.

A l’occasion du transfert des compétences, il rejoint la délégation malgache à Paris et est élu sénateur de Madagascar dès 1960.

Membre de la haute cour de Justice, il préside la Chambre à la Cour suprême ainsi que le Conseil supérieur des institutions.

Dans le domaine social et culturel, il assume la présidence de la Croix-Rouge malgache et de la commission du droit international humanitaire tout en étant nommé Gouverneur de la Ligue des sociétés nationales de la Croix-Rouge internationale.

Membre de la Société internationale de législation comparée, il préside par ailleurs le Comité olympique malgache, l’Automobile club de Madagascar, la fédération malgache de bridge et celle de judo.

Distingué entre autres Grand Officier de l’Ordre national malgache, Officier de la Légion d’honneur et Commandeur de l’Ordre du mérite sportif malgache, il est titulaire de la Médaille commémorative militaire de 1939-1945 et de la Médaille commémorative de la proclamation de la République malgache.

Il est officier de justice militaire en qualité de Capitaine de réserve.        

               Enfin, René Rakotobé est élu membre correspondant de la 1re section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 22/01/1960.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS