Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

PROVOST Alain

Correspondant 3e section,
Décès en 2002

Distinctions :

   

Biographie :

Alain Provost (né le 30/04/1930 à Ezy-sur-Eure et mort le 25/11/2002 à Ezy-sur-Eure) effectue une carrière de vétérinaire.

Diplômé de l’École nationale vétérinaire d’Alfort (1953), il est titulaire du doctorat vétérinaire de la Faculté de médecine de Paris (1954) et du diplôme d’études et de recherches en biologie humaine. Il suit le cours de microbiologie de l’Institut Pasteur à Paris et est affecté au Tchad comme virologiste au laboratoire vétérinaire de Forcha à Djamena (1955-1961), chef de service de virologie (1962-1969) puis directeur du laboratoire, et chercheur expatrié de l’Institut d’élevage et de médecine vétérinaire des pays tropicaux (1969-1976). Spécialisé dans les grandes épizooties, il met au point les vaccins « Polavia » contre les maladies de volailles, et « Bisec », contre la peste bovine et la péripneumonie bovine.

De retour en France, il est nommé directeur général de l’IEMUT (1977-1988), avant qu’il ne devienne le département d’élevage et de médecine vétérinaire du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement. Il se consacre à de nombreuses tâches administratives avec la naissance du CIRAD, et est sollicité lors du réveil brutal de la peste (1980). Contribuant à la campagne d’urgence, il met en place le contrôle pan-africain de la qualité des vaccins tout en renforçant les liens avec la recherche agronomique internationale.

Il préside le conseil scientifique de l’International Livestock Center for Africa et participe à la revue externe de l’International Livestock Research on Animal Diseases. Il s’investit parallèlement dans l’enseignement en France et à l’étranger, et est nommé professeur émérite de la Faculté vétérinaire d’Onderstepoort en Afrique du Sud.

Officiellement à la retraite (1988), il participe à l’élaboration du programme global d’éradication de la peste bovine, tout en restant conseiller scientifique principal de la Fondation internationale pour la science.

Enfin, Alain Provost est élu membre correspondant de la 3e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 15/04/1983.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS