Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

PEYERIMHOFF Paul de

,
Décès en 1957

Biographie :

Paul de Peyerimhoff (né le 05/10/1873 à colmar et mort le 02/01/1957 à Paris) effectue une carrière de naturaliste.

          Après l’l’École des eaux et forêts en 1894, il occupe tour à tour différents postes de garde général à Sénones puis à Digne, avant d’être appelé à Alger en 1904 par son frère chargé de la Direction des Affaires économiques au Gouvernement général.

Il y restera toute sa carrière en gravissant progressivement les échelons jusqu’au grade d’inspecteur général honoraire en 1936.

Il réalise par ailleurs des recherches entomologiques tout en se spécialisant dans les questions forestières nord-africaines.

Il parcourt trois grands théâtres naturels d’observations : les cavernes du Djurdjura en Kabylie qui lui permettent d’appuyer ses conceptions sur le déterminisme de la vie cavernicole chez les arthropodes, le Grand Atlas marocain ainsi que le Sahara central.

En 1928, il prend part à l’exploration scientifique du Hoggar qui fera de lui le spécialiste des faunes sahariennes avec des recherches basées sur une étude approfondie de quatre-cents espèces de coléoptères.

Les rapports entre les insectes et la végétation locale constituent un autre domaine de son activité.

Il nous des liens étroits avec les milieux entomologistes français et étrangers.

Entre 1931 et 1939, il préside les réunions tenues au Gouvernement général de l’Algérie par le Comité d’études sur la biologie des acridiens, organisme conçu pour orienter la lutte contre les criquets migrateurs et leurs zones de développement, ainsi que des assemblées scientifiques et des congrès.

           Enfin, Paul de Peyerimhoff est élu membre correspondant de la 2e section de l’Académie des sciences coloniales le 23/06/1932.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS