Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

PELET Paul

Titulaire 1° section,
Décès en 1927

Biographie :

Paul Pelet (né le 10/09/1849 à Nieulle-sur-Saudre en Charente, et mort le 13/10/1927 à Paris) effectue une carrière de Professeur de géographie.

          Il obtient le grade de bachelier en théologie à la Faculté théologique de Montauban en présentant une Thèse sur Pascal.

Renonçant à devenir pasteur, il vient s’établir à Paris où Émile Boutmy le prend comme secrétaire en 1873. Il participe ainsi à la création de l’École des sciences politiques.

Attaché à la librairie Hachette, il publie dans diverses revues de nombreux articles de géographie ainsi que des traductions de contes espagnols.

Il participe également à la publication de dictionnaires de géographie.

Dans un contexte où les affaires coloniales prennent une place importante en France avec l’occupation de la Tunisie, l’installation effective dans toute l’Indo-Chine orientale, la pénétration intensifiée dans le Sud Algérien comme dans l’arrière-pays du Sénégal, les annexions dans l’Afrique équatoriale et la proclamation d’un pseudo protectorat sur Madagascar, il est chargé de montrer ce qu’est le domaine colonial de la France.

Il n’est plus seulement géographe mais géographe colonial, professant un cours de géographie coloniale à l’École des sciences politiques dont il demeure titulaire entre 1886 et 1912.

Il établit pour l’Exposition de 1900 « l’Atlas des colonies françaises » publié sous les auspices du Ministère des Colonies, travail de coordination de sources variées et de vulgarisation.

En 1912, il fonde l’oeuvre du Souvenir colonial dont il assume la direction et la gestion jusqu’à sa mort, afin de rendre hommage aux civils et militaires sur le lieu même de leur disparition, dans les différentes colonies.  

          Enfin, Paul Pelet est élu membre titulaire de la 1re section de l’Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS