Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

PASQUIER Robert du

Titulaire 4° section,
Décès en 1981

Ingénieur agronome

Distinctions :

 

Biographie :

Robert du Pasquier (né le 22/07/1895 à Concise en Suisse et mort le 25/10/1981 à Paris) effectue une carrière d’ingénieur agronome.

Il est titulaire du diplôme d’ingénieur agronome de l’École polytechnique fédérale de Zurich en Suisse, et du diplôme d’ingénieur d’agronomie tropicale de l’Institut national d’agriculture tropicale. Il démarre sa carrière professionnelle comme agronome contractuel des services agricoles de l’Indochine (1921-1938) et acquiert la nationalité française en 1930.

Chef de la station expérimentale de Phu-Tho au Laos (jusqu’en 1933), il y étudie particulièrement les variétés et préparations du thé au Laos et au Tonkin. Il est missionné à Java et en Malaisie pour l’étude du thé (1924) puis aux Indes (1926) pour celle du coton, du thé et du café.

Il dirige la section sud de l’Institut de recherches agronomiques et forestières de l’Indochine (1934-1940) puis l’Institut de recherches sur le caoutchouc de l’Indochine (1941). Directeur de 2e classe des laboratoires de l’agriculture de la France d’outre-mer (1938), il est promu 1re classe (1942) puis inspecteur général de 2e classe (1949) et de 1re classe (1951).

Inspecteur général de l’agriculture et de l’élevage en Indochine (1943-1945), il en assume ensuite la direction (jusqu’en 1950). Il est entretemps missionné au Japon (1949) pour l’étude de la réorganisation rurale et celle du thé. Il est nommé conseiller agricole auprès de l’Agence des Nations Unies pour la reconstruction de la Corée.

De retour en France, il dirige l’École supérieure d’application d’agriculture tropicale de Paris (1952) avant d’être nommé chef des services de recherches agronomiques à l’Office de la recherche scientifique et technique outre-mer (1955).

Il est décoré de l’Ordre du Million d’éléphant et du parasol blanc et distingué Commandeur de l’Ordre royal du Cambodge et de l’Ordre du Mérite des pays thaïs.

Enfin, Robert du Pasquier est élu membre correspondant de la 4e section de l’Académie des sciences coloniales le21/01/1955avant d'en devenir membre titulairele 03/07/1959.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS