Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MORGAUT Marc-Edmond

Titulaire 3° section,
Décès en 2004

Administrateur de sociétés

Distinctions :

  

Biographie :

Marc-Edmond Morgaut (né le 12/05/1911 à Orléans et mort le 04/02/2004 à Paris) effectue une carrière politique.

Il démarre sa carrière professionnelle comme secrétaire général de la Chambre des métiers du Loiret dès 1933, puis occupe le poste de directeur technique de l’Office d’orientation professionnelle du Loiret dès 1935. Délégué régional à l’artisanat à Orléans en 1941 puis journaliste (1945-1947), il exerce successivement les fonctions de conseiller technique au cabinet de Pierre July, secrétaire d’État à la présidence du Conseil en 1953, puis ministre des Affaires marocaines et tunisiennes deux ans plus tard.

Nommé secrétaire général du Conseil supérieur de la promotion sociale en Algérie (1959-1961), il poursuit sa carrière professionnelle comme conseiller technique au cabinet de Nafissa Sid Cara, secrétaire d’État auprès du premier ministre, puis comme délégué à l’information (1963-1966). Chargé de mission auprès du directeur des Affaires africaines (1967-1974) à la Compagnie Pechiney, il est aussi nommé président-directeur général puis administrateur de la Société française d’études et de recherches (1965-1968), tout en présidant les sociétés camerounaises Alubassa et Madubo (1965-1976).

Affecté au poste d’administrateur de la fonderie de précision, de la société camerounaise Socatral et de la société ivoirienne Ivoiral (1965-1974), il exerce par ailleurs les fonctions de professeur à l’Institut de développement économique et social de l’Université de Paris (1965-1970). Il mène de front la présidence du conseil de surveillance de SICOFEP et celle du COFEP (association assurant les contacts des principaux organismes français exportateurs de formation).

Outre ses disctinctions françaises, il est commandeur du Ouissam Alaouite et de l’Étoile des Comores.

Enfin, Marc-Edmond Morgaut est élu membre titulaire de la 3e section de l’Académie des sciences d’outre-mer le 19/02/1982.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS