Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

MICHEL-CÔTE Charles

Titulaire 3° section,
Décès en 1959

Biographie :

Charles Michel-Côte (né le 06/11/1872 à Lyon et mort le 23/02/1959 à Paris) est ingénieur et Président du Comité des Chemins de fer franco-éthiopiens.  

          Après l’École nationale d’agriculture de Montpellier et l’École des sciences politiques, il s’engage en 1894 dans l’artillerie de marine pour servir à Madagascar où il prend part aux opérations françaises.

Membre des Missions Bonvalot et de Bauchamps, il se joint aux personnes qui partent de Djibouti en 1897 et se portent à la rencontre du Commandant Marchand près de Fachoda. Le voyage périlleux et difficile s’effectue sur plus de 1600 km en territoire inexploré ; sa relation rédigée sera couronnée par l’Académie française.

Longtemps co-directeur des études financières du Crédit Lyonnais, il est à ce titre appelé en Éthiopie afin d’imposer la construction du chemin de fer franco-éthiopien qui relie Djibouti à Addis-Abeba.

Il préside activement son conseil d’administration de 1922 à1959.

Il intègre la Société des Africanistes comme membre en 1931.

Son activité inlassable le conduit au Maroc, en Norvège et aux États-Unis où il réussit à créer un important groupe d’industriels d’usines d’aluminium pouvant ainsi concourir utilement à l’approvisionnement de la France et de l’Angleterre pendant la Première Guerre Mondiale.

Médaillé militaire à Madagascar et décoré de la Légion d’honneur à vingt-huit ans, il est promu Commandeur tout en étant titulaire de la Croix de guerre.

Enfin, Charles Michel-Côte est élu membre titulaire de la 3e section de l’Académie des sciences coloniales dès sa fondation en 1923.

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS