Sciences historiques, géographiques, ethnologiques et linguistiques
Sciences politiques et administratives
Sciences juridiques, économiques et sociales
Sciences physiques, naturelles, biologiques et leurs applications
Enseignement, littérature, archéologie et Beaux-Arts
Composition

DORESSE Jean

Correspondant 1ère section,
Décès en 2007

Attaché au département égyptien du Louvre
Chargé de conférences en sciences religieuses
Professeur d'histoire éthiopienne
Domaines et régions :
Lettres, langues orientales, sciences religieuses, archéologie, histoire éthiopienne, enseignement. Égypte, Éthiopie, Somalie, Italie


Biographie :

Jean Doresse (né le 27/06/1917 à Champagne-Mouton, en Charente, et mort le 24/05/2007 à Seillans, dans le Var) effectue une carrière de maître de recherche au CNRS.

Docteur ès-lettres, il est diplômé de l'Institut de langues orientales de l'Institut catholique de Paris, et diplômé de la section des sciences religieuses de l'École pratique des hautes études.

Il entame sa carrière comme attaché au département égyptien du musée du Louvre (1942-1947), et entre parallèllement au CNRS comme attaché de recherche (1944), puis gravit progressivement tous les échelons jusqu'au grade de maître de recherche.

Il exerce en outre des activités d'enseignement, en tant que chargé de conférences à la section des sciences religieuses de l'École pratique des haute-études (1944-1949), et comme chargé de mission à l'Institut français d'archéologie du Caire pour la découverte des manuscrits gnostiques (dès 1947). 

Missionné par le ministère des Affaires étrangères (1948-1953), il est envoyé en Égypte par la Commission des fouilles archéologiques afin d'explorer les vestiges des monastères coptes anciens.

Expert auprès du gouvernement impérial éthiopien, il est affecté à la section d'archéologie de l'Institut éthiopien d'études et de recherches du gouvernement impérial (1953-1955). Il exerce par ailleurs les fonctions de secrétaire général du Board Impérial des Antiquités, et celles de professeur d'histoire éthiopienne à University College (Addis-Abeba, Éthiopie).

Fonctionnaire du gouvernement impérial éthiopien (1961-1963), il est chargé de recherches sur l'histoire politique moderne de l'Éthiopie.

Il est nommé par le CNRS responsable de la recherche coopérative sur le programme "L'Éthiopie moderne, du XVIe siècle à nos jours", programme qui associe, aux chercheurs du CNRS, des spécialistes prêtés par l'ORSTOM ainsi que des chercheurs français et étrangers d'autres organismes (1973).

Enfin, Jean Doresse est élu membre correspondant de la 1ère section de l'Académie des sciences d'outre-mer le 02/03/1973.

Bibliographie :

Ouvrages :

L'Évangile selon Thomas : les "paroles secrètes" de Jésus. Monaco : Rocher, 1987

La vie quotidienne des Éthiopiens chrétiens aux XVIIe et XVIIIe siècles. Paris : Hachette, 1972

Histoire sommaire de la corne orientale de l'Afrique. Paris : P. Geuthner, 1971

Histoire de l'Éthiopie. Paris : Presses universitaires de France, 1970

Les anciens monastères coptes de Moyenne-Égyte [(du Gebel-et-Teir à Kôm-Ishgaou) : d'après l'archéologie et l'hagiographie]. Yverdon-Les-Bains : Institut d'archéologie yverdonnoise, 2000

© 2010 - Académie des sciences d'outre-mer 15, rue Lapérouse 75116 PARIS